Accueil » Nuit à la belle étoile avant les camps d’été

Nuit à la belle étoile avant les camps d’été

Les jeunes scouts du groupe SGDF de Charleville-Mézières se sont retrouvés pour un weekend campé à la Basse Touligny. Cela faisait un moment que les activités communes étaient suspendues (covid19 oblige) mais il fallait se réunir une dernière fois tous ensemble avant les camps d’été.

La journée commence par la mise en place du grand jeu du weekend : il s’agit pour trois équipes composées à la fois de farfadets, louveteaux, scouts et pionniers, de gagner le maximum de points à chaque épreuve pour gagner le droit de partir en camp. Après la répartition en équipe, chacune doit trouver un nom et un cri de guerre pour se reconnaitre. Les jeunes ont fait preuve d’imagination, nous avons comme équipe : les crânes d’acier, les requin’trépides et les lapins de tchernobyl !

Le premier jeu par équipe est le jeu du bérêt mais avec trois équipes en jeu en même temps ! La partie se complique lorsque les arbitres décident d’instaurer des variantes : aller chercher le beret sur un pied, à pieds-joints, en arrière…

Après cette première épreuve, il faut marcher jusqu’au lieu de la deuxième.

Celle-ci a lieu dans la bergerie de la ferme de la Basse Touligny. Les équipes s’organise alors en chaine humaine pour acheminer l’eau du robinet à la caisse, ceci pour collecter de l’eau pour l’épreuve suivante….

Après la collecte de l’eau, il faut remonter tout ce petit monde ainsi que les bassines et sans les renverser en chemin ! Le travail d’équipe est un élément majeur pour cette épreuve !

L’épreuve suivante : l’épluchage de patates ! La juge est très sévère sur la qualité de l’épluchage, pas une seule bosse, un seule morceau d’épluchure ne lui échappe. Et après l’effort, le réconfort :

Dernière épreuve de cette journée : le tir à la corde ! Les trois équipes y mettent toute leur énergie, les plus petits devant et les grands derrière, pour faire passer l’équipe adverse de l’autre côté du repère.

Comme le beau temps est de la partie, la maitrise (les adultes encadrants le weekend) décide de camper sans tente sous le ciel étoilé !

Au menu de ce soir : tartiflette au feu de bois.

Pendant le repas, on allume le feu pour la veillée…Dès le repas terminé, vaisselle par les volontaires et installation pour des sacs de couchages pour la nuit. Les jeunes sont répartis par âge sur différentes bâches pour éviter la rosée du matin.

La nuit tombe…c’est l’heure de profiter du feu et de réunir autour pour une veillée.

Après la veillée, il faut se coucher. Le soleil se lève tôt quand on dort à la belle étoile !

Après le petit-déjeuner, les jeunes rangent leurs affaires et leur lieu de couchage. Il est temps de participer aux deux derniers jeux avant d’accueillir les parents.

Pour remercier le propriétaire du lieu qui nous a accuellis ce weekend, nous avons aider à ranger les ballots de laine de mouton dans la grange, tout cela en équipe !

Et la traditionnelle photo de groupe pour finir :